────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────
 
AccueilAccueil  BDD 2017  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bar des digressions de Papy Grougnaffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grougnaffe



Messages : 208
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 75
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Ven 13 Jan - 12:17

En 14, les poilus partaient au front avec des chansons plein la tête. On chante Mayol, Ouvrard, Dranem, Fragson, Vincent Scotto et bien d’autres, car ils sont sûrs de rentrer bientôt en vainqueur à la maison.

En 2017, les officiers partent sur les fronts du COOL avec des chansons plein la tête, car ils sont sûrs, eux aussi, de remporter leur poule et d’accéder enfin au Graal que constitue à leur yeux une promotion à la division supérieure ou un titre de champion.

Mais en 2017, quelles chansons les officiers du COOL ont-ils dans la tête ?
Des chants traditionnels ?
Des chants en étranger aux paroles incompréhensibles ?

Que nenni, les officiers du COOL vont penser aux parties de pêche à la truite qui vont bientôt revenir après la victoire, et, sur la musique de Schubert, ils vont entonner à coup sûr la version revue par Francis Blanche et que chantaient les Frères Jacques en 1956.

♪ La Truite ♪ de Schubert sur un texte de Francis Blanche.

Elle était jeune fille
Sortait tout droit de son couvent
Innocente et gentille
Qui n'avait pas seize ans
Le jeudi, jour de visite,
Elle venait chez ma mère
Et elle nous jouait la Truite
La Truite de Schubert

Un soir de grand orage
Elle dut coucher à la maison
Or malgré son jeune âge
Elle avait de l'obstination
Et pendant trois heures de suite
Au milieu des éclairs
Elle nous a joué la Truite
La Truite de Schubert

On lui donna ma chambre
Moi je couchai dans le salon
Mais je crus bien comprendre
Que ça ne serait pas long
En effet elle revint bien vite
Pieds nus, dans les courants d'air
Pour me chanter la Truite
La Truite de Schubert

Ce fut un beau solfège
Pizzicattis coquins
Accords, trémolos et arpèges
Fantaisie à quatre mains
Mais à l'instant tout s'agite
Sous l'ardent aiguillon de la chair
Elle, elle fredonnait la Truite
La Truite de Schubert

Je lui dis : Gabrielle
Voyons, comprenez mon émoi
Il faut être fidèle
Ce sera Schubert ou moi
C'est alors que je compris bien vite
En lisant dans ses yeux pervers
Qu'elle me réclamait la suite
La suite du concert

Six mois après l'orage
Nous fûmes dans une situation
Telle que le mariage
Etait la seule solution
Mais avec un air insolite
Au lieu de dire oui au maire
Elle lui a chanté la Truite
La Truite de Schubert

C'est fou ce que nous fîmes
Contre cette obsession
On mit Gabrielle au régime
Lui supprimant le poisson
Mais par une journée maudite
Dans le vent, l'orage et les éclairs
Elle mit au monde une truite
Qu'elle baptisa Schubert.

A présent je vis seul
Tout seul dans ma demeure
Gabrielle est partie et n'a plus sa raison
Dans sa chambre au Touquet elle reste des heures
Auprès d'un grand bocal où frétille un poisson
Et moi j'ai dit à Marguerite
Qui est ma vieille cuisinière
Ne me faites plus jamais de truite
Ça me donne de l'urticaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Hydrommel



Messages : 418
Date d'inscription : 24/08/2013
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Ven 13 Jan - 18:02

Très bonne rubrique !
Espérons qu'à la fin, quel que soit notre camp de prédilection, on pourra encore chanter celle-là...

Devant la caserne
Quand le jour s'enfuit,
La vieille lanterne
Soudain s'allume et luit.
C'est dans ce coin là que le soir
On s'attendait remplis d'espoir
Tous deux, Lily Marlène
Tous deux, Lily Marlène

Et dans la nuit sombre
Nos corps enlacés
Ne faisaient qu'une ombre
Lorsque je t'embrassais.
Nous échangions ingénûment
Joue contre joue bien des serments
Tous deux, Lily Marlène
Tous deux, Lily Marlène

Le temps passe vite
Lorsque l'on est deux!
Hélas on se quitte
Voici le couvre-feu...
Te souviens-tu de nos regrets
Lorsqu'il fallait nous séparer ?
Dis-moi, Lily Marlène
Dis-moi, Lily Marlène

La vieille lanterne
S'allume toujours
Devant la caserne
Lorsque finit le jour
Mais tout me paraît étrange
Aurais-je donc beaucoup changé ?
Dis-moi, Lily Marlène
Dis-moi, Lily Marlène

Cette tendre histoire
De nos chers vingt ans
Chante en ma mémoire
Malgré les jours, les ans.
Il me semble entendre ton pas
Et je te serre entre mes bras
Lily, Lily Marlène
Lily, Lily Marlène

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinze-Trois



Messages : 203
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 60
Localisation : NORMANDIE

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Ven 13 Jan - 18:20

Bon , ben j'ai du me tromper de FORUM :

ICI c'est  :



S'cusez M'sieurs dames mais le COOL-2017 , c'est par où ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydrommel



Messages : 418
Date d'inscription : 24/08/2013
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Ven 13 Jan - 18:34

Haha ! Voice Kids ?!  Laughing  Jeunot, va...

Nous préparons, car : "Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation." comme dit ton maître à penser...

What a Face

_____________________________________
Celui qui se défend montre que sa force est inadéquate, celui qui attaque qu’elle est abondante.
(Encore LUI, suite et fin de ta signature...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FredMK79



Messages : 132
Date d'inscription : 15/12/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Ven 13 Jan - 18:47

Tant que nous éviterons Malbrough ça ira ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grougnaffe



Messages : 208
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 75
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Hier à 18:21

Pour cette semaine, je vous emmène visiter mes "mémoires de guerre" avec une petite vidéo que j'ai mise en ligne sur YouTube et qui vous fera comprendre comment la France conduisait ses essais nucléaires souterrains, j'ai terminé cette vidéo par un diaporama de Tamanrasset telle qu'elle était le 25 mars 1962 c'est-à-dire moins d'une semaine après le cessez le feu en Algérie.
Cette vidéo fait partie d'un projet plus vaste que je suis en train de monter avec le soutien d'un groupe de vétérans qui ont servi au Centre d'Expérimentation des Oasis entre 1961 et 1967, c'est-à-dire jusqu'au moment où la France a rendu les clés des lieux au nouveau propriétaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Aurelie in Wonderland
Admin


Messages : 1571
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30
Localisation : La Plaine Saint Denis, dans le 9-3

MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Hier à 23:03

Merci d'avoir partagé la vidéo c'est intéressant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bar des digressions de Papy Grougnaffe   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bar des digressions de Papy Grougnaffe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Little Gallerie] Papy, ses débuts dans le bien suprême.
» Booshy le papy.
» Papy-geo [Accepté]
» Le bonheur d'être Papy bis
» Papy's Legend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AMBASSADE :: LA RUBRIQUE DE PAPY GROUGNAFFE-
Sauter vers: