────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────
 
AccueilAccueil  BDD 2017  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grougnaffe



Messages : 236
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 75
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.   Lun 7 Mar - 22:23

La suite de mon devoir de mémoire avec un saut temporel depuis la deuxième guerre mondiale à la guerre d’Algérie pour laquelle trois millions de plaques d’immatriculation ont été distribuées à raison d’une paire pour chacun des un million cinq cent mille appelés du contingent de ma génération conviés à y participer.
J’ai reçu les miennes, 61-250-01782, au camp de Sainte Marthe à Marseille avant d’embarquer sur le Sidi Ferruch à destination d’Alger la blanche avec la consigne de les rendre en bon état lors de ma démobilisation.
Cette consigne n’a pas été respectée par les 25 000 militaires qui n’ont pas pu les rapporter eux-mêmes à la gendarmerie, une des médailles étant clouée à l’emballage de leur retour.

Après un stage mécanicien radio dans la base-école de l’Armée de l’Air la plus propre d’Algérie, 300 appelés, 100 fusils MAS 36, une petite centaine de MAT 49, une dizaine de FM 24-29 et surtout plus de 1000 balais, j’avais choisi une affectation la plus éloignée possible de l’agitation qui avait suivi le putsch des généraux félons du 21 avril 1961 en m’inscrivant pour la seule affectation qui, en guise de nom, n’avait qu’un Secteur Postal, 89639, tout en bas de la carte du Sahara, en me disant que là-bas au moins la plage de sable serait très étendue et surtout beaucoup plus calme que dans l’Algérois.

Après six heures de vol en Noratlas, c’est l’arrivée sur un Tarmac surchauffé avec près de 50 °C et un accueil surprise par des marins, bonnet à pompon sur la tête. Puis un transport dans un énorme Berliet GBO vers une véritable ville en plein désert où on m'explique que je vais avoir le privilège d’assister aux expériences nucléaires souterraines secrètes que la France allait mener sur le site.












Dernière édition par Grougnaffe le Mar 8 Mar - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Hydrommel



Messages : 469
Date d'inscription : 24/08/2013
Localisation : Ambre

MessageSujet: Re: Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.   Mar 8 Mar - 8:39

Brrr....

Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grougnaffe



Messages : 236
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 75
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.   Mar 8 Mar - 11:20

Pour compléter mon dossier sur l'accident Béryl, j'ai mis en ligne deux petites vidéos au format mp4 à visionner ou à télécharger en cliquant sur les liens.
Sur la première vidéo, d'une durée de 4 minutes 24 secondes, on voit un témoignage de Michel Dessoubrais, un des neuf soldats de la patrouille oubliée sur place dont il est fait état en page 10 de la première partie de mon dossier.
Le début du film montre des images d'archives des soldats du contingent débarquant sur le port d'Alger avec casque sur la tête, armes et bagages. C'étaient de vrais soldats eux. Nous, les gonfleurs d'hélice arrivions au même endroit sans casque ni arme à la main, pas besoin en fait, car nous étions protégés sur les quais par des paras avec leur béret rouge. Very Happy

Sur la photo, notre départ de Marseille à bord du Sidi Ferruch pour une "campagne de mer de 2 jours".


Vous pourrez voir aussi un ancien PLO, prononcez «pelos», sigle que nous utilisions pour désigner les Populations Locales des Oasis (à Reggan c'était les PLBT: population locales du Bas Tohat) qui raconte son expérience, filmé devant la fameuse Bite à Camille dont je vous ai parlé.

LA VIDÉO C'EST ICI :
BÉRYL-1962

La deuxième vidéo de 2 minutes 48 secondes est un reportage de FR3 qui montre le même Michel Dessoubrais avec d'autres images de l'explosion et une visite en 2009 sur les lieux de l'accident avec des spécialistes de la CRII-RAD.

LA VIDÉO C'EST ICI :
BÉRYL-1962-FR3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accident nucléaire dans le Hoggar, 1ère partie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Brattak ultime, Rakshi nucléaire
» Le nucléaire c'est rigolo!
» La guerre nucléaire c'est pour bientôt
» bombe nucléaire :zeppelin
» Serveur Semi-PvP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Archives - COOL 2016 - Saison 3 :: AMBASSADE :: Les PETITES HISTOIRES de Papy GROUGNAFFE-
Sauter vers: